Soutenance de thèse de Claire ARNAUD le lundi 05 décembre 2022 à 13h30

Soutenance de thèse

Soutenance prévue le lundi 05 décembre 2022 à 13h30 Salle A4.122
Lieu :   Université de Lille Domaine universitaire du "Pont de bois" 59653 Villeneuve d'Ascq - bât A


Composition du jury :

M. Damien FOUQUES, Université Paris 8, Rapporteur
M. Pascal ANTOINE, Université de Lille, Examinateur
Mme Lucia ROMO, Université Paris Nanterre, Rapporteure
Mme Rachel RODGERS, Northeastern University, Examinatrice
Mme Amélie ROUSSEAU, Université de Toulouse, Directrice de thèse
Mme Céline BAGES, Université de Lille, Co-encadrante de thèse

Résumé :

En France, une grande majorité des femmes se disent insatisfaites de leur image corporelle. La prévalence importante des troubles de l’image du corps, ainsi que les conséquences physiques et psychologiques suscitent l’intérêt des chercheurs dans le monde entier. Cette thèse avait pour objectif d’enrichir la littérature existante sur les processus impliqués dans l’insatisfaction corporelle, l’évaluation des troubles de l’image du corps ainsi que leurs prises en charge. Les objectifs de cette thèse étaient d’une part d’adapter et valider plusieurs instruments de mesure (c-à-d., questionnaires de comparaison de l’apparence physique sur les réseaux sociaux, questionnaire de satisfaction corporelle état et questionnaire d’appréciation de la fonctionnalité corporelle). D’autre part, il s’agissait d’explorer, à partir d’une étude expérimentale, les liens entre l’utilisation des réseaux sociaux, l’insatisfaction corporelle et la comparaison de l’apparence physique. Enfin, de tester l’efficacité d’intervention ayant pour but d’améliorer l’image corporelle (par le biais des études longitudinales). Les résultats suggèrent un lien entre l’exposition aux « j’aime » et aux commentaires sur les photos Facebook et l’utilisation de la comparaison de l’apparence physique chez des femmes présentant une insatisfaction corporelle importante. De plus, grâce à nos études de validation, nous disposons de nouveaux outils en langue française, pour évaluer la comparaison de l’apparence physique sur les réseaux sociaux, la satisfaction corporelle état ainsi que l’appréciation de la fonctionnalité corporelle, qui présentent de bonnes qualités psychométriques. Enfin, l’étude interventionnelle semble indiquer que l’utilisation de protocoles basés sur la fonctionnalité corporelle semble être un choix judicieux afin de faciliter de la dissémination et réduire les troubles de l’image du corps.


X Facebook