Avis soutenance de thèse Valentyn FOURNIER le mardi 23 novembre 2021

Soutenance de thèse Actualités scientifiques

La médecine personnalisée en oncohématologie : représentations et attitudes, sous la direction de Madame Loris Tamara SCHIARATURA

Valentyn FOURNIER soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés : "La médecine personnalisée en oncohématologie : représentations et attitudes", sous la direction de Madame Loris Tamara SCHIARATURA


Composition du jury :

Mme Loris Tamara SCHIARATURA Université de Lille, Directrice de thèse
M. Alain GUERRIEN Université de Lille, Examinateur
Mme Anne-Marie ETIENNE Université de Liège, Examinatrice
M. Thomas PRÉBET Yale University, Examinateur
Mme Maria Teresa  MUNOZ SASTRE Université de Toulouse 2, Rapporteure
M. Jean-François VERLHIAC Université Paris Nanterre, Rapporteur

Résumé :

Parmi les innovations thérapeutiques dans le champ du cancer, celles désignées sous les termes « médecine personnalisée » sont de plus en plus médiatisées et présentes dans les politiques de santé. Souvent source d’espoir de guérison, la « médecine personnalisée » présente cependant une complexité conceptuelle non négligeable. En effet, ses contours sont encore flous et la manière de la dénommer et de la définir ne fait pas l’objet d’un consensus dans la littérature scientifique. Ainsi, il est possible de
retrouver plusieurs dénominations, utilisées de manières indifférenciées, telles que « médecine de précision », « pharmacogénomique » ou encore « thérapies ciblées ». Par ailleurs, les différentes définitions mettent l’accent sur les aspects centrés sur le patient ou sur les aspects plus techniques. Cette complexité pourrait avoir des répercussions chez les patients qui bénéficient de ces traitements. Ainsi, cette thèse s’attachera, dans un premier temps, à décrire les représentations des thérapies
innovantes du cancer et leurs déterminants dans une population générale. Dans une première étude, il a été montré que la familiarité avec le milieu médical influençait la manière dont les individus définissaient ces traitements. Une deuxième étude a confirmé ces résultats tout en mettant en évidence que l’élément explicatif de cet effet résidait aussi dans le degré de connaissances en génétique et en génomique. Une troisième étude a montré que la dénomination du traitement influençait les représentations du traitement et de la maladie. Dans un deuxième temps, une revue systématique de la littérature sur les représentations des thérapies innovantes chez les patients atteints de cancer est présentée. Finalement, le protocole d’une étude clinique portant sur les représentations des thérapies innovantes du cancer chez les patients atteints de cancers hématologiques est décrit. Cette étude s’attache à décrire les liens entre les représentations, les stratégies de coping et les issues de santé psychologique chez ces patients. Les futures études pourront, par exemple, évaluer les aspects interculturels des représentations des thérapies innovantes