Séminaire PSITEC - Propriétés fonctionnelles d’un corps ou segment corporel incorporé : apport de la réalité virtuelle

Séminaire Doctorants
02 déc. 2021 16:30 - 18:30
Salle A4.122

Résumé

La représentation que l’on se fait de notre corps est étonnamment flexible et peut ainsi s’écarter de façon importante de la réalité de notre corps biologique. La neurologie, la psychiatrie tout autant que nos études en laboratoire sur le sujet sain, sont riches d’exemples attestant d’une telle flexibilité. Dans cet exposé, nous nous intéresserons à l’incorporation de segments corporels factices ou avatars corps entier et aux propriétés fonctionnelles de telles incorporations. Une place importante sera faite à l’immersion en réalité virtuelle, technologie permettant l’incorporation d’avatars dont les caractéristiques visuelles, morphologiques ou encore spatiales dévient fortement du corps biologique. Nous présenterons tout d’abord des travaux attestant du fait que cet avatar incorporé est traité, tout au moins pour ce qui concerne la perception des mouvements, comme le serait le corps biologique du participant. Nous verrons ensuite que l’incorporation d’avatars ciblés par des croyances négatives concernant les compétences physiques (stéréotypes liés au vieillissement ou à l’obésité) impactent négativement le comportement moteur, tel que mesuré en imagerie motrice, chez le sujet jeune et normo-pondéré. Dans leur ensemble, ces travaux attestent que l'incorporation, notamment d'avatars, n'est pas un simple habillage mais bien une représentation de soi pleine et entière.



Tweeter Facebook